Le chapitre neuf de Rêve d’Aventure est sortit!

Chose promises choses dues.

Comme je l’avais annoncé sur le forum voici le neuvième chapitre à la fin septembre.

Après une longue et riche journée les affaires reprennent, Niavlis s’apprête à essayer un ancien sortilège, Idhem doit revenir aux affaires de l’Etat qui entrent conflits avec ses intérêts mais surtout c’est le départ des voyageurs avec l’aide d’un couple anodin. Envolez-vous vers ce neuvième chapitre pour découvrir la nouvelle direction que prend cette aventure.

Le chapitre sept de Rêve d’Aventure est sortit!

Bonne rentrée à toutes et à tous!

Je sais ça fait longtemps que vous n’avez plus eu votre dose de Rêve d’Aventure, la raison en est malheureusement universitaire. Mais malgré le non-postage d’un nouveau chapitre n’a pas empêcher son écriture et même celle des deux autres suivants, le contenu est là et la correction est en cours et sera terminée vers la fin du moins. Très prochainement suivra le huitième chapitre qu’il faut, il me semble, lire rapidement après le septième.

Résumons un peu, parce qu’après une longue attente on a un peu oublier, le groupe est donc arrivé à Ennobsil, capitale du Royaume nain des Monts Salés, après un rapide séjour, ils reprennent leur route par la mer pour atteindre le royaume d’Ecnarf et revenir à Sipar. « Retour à Sipar » tel est le nom de ce chapitre. D’un autre côté notre cher Idhem angoisse de plus en plus en l’attente de son couronnement, la mort de son père l’ayant propulser sur le trône. Pendant ce temps un mystérieux cavalier voyage vers le nord et des délégations voyagent vers Sipar. Une grande réunion se prépare donc à la capitale ecnarfienne. Que va-t-elle produire? Comment Idhem va-t-il faire face à ce grand moment de sa vie? Le groupe est-il fini comme leur mission?

Les réponses dans les chapitres sept et huit.

De nouvelles nouvelles

Bonjour !

Je lance une page de petits textes écrits « à vif ». Peut-être ont-ils un autre nom dans l’univers des lettreux, c’est même fort possible, mais j’ai décidé de les appeler ainsi. Tout est décrit dans la page concerné que vous pourrez rejoindre en cliquant ici.

Il n’y a pour le moment qu’un seul texte « Aller simple pour Lyon », mais je complèterai probablement la liste au fur et à mesure des mois et des années.

Bonne lecture !

Les Rapines d’Eryl – Chapitre 3: Une Fine Bruine

V3

Synopsis du récit:
Milyun, ville sur la colline. Ville où seul la richesse compte. Si celle-ci s’accumule, on gravie les marches vers le sommet de la butte. Si on la perd, on redescend plus vite que l’on est monté.Eryl y est voleur. Des personnes riches et vénales le payent pour qu’il « récupère » pour eux quelques objets traînants chez leurs voisins.
L’hiver approche et avec son arrivée, le commerce déserte la ville. Le fleuve se gèle et la colline entière rentre dans une léthargie stérile.
Quelques jours avant la fermeture des voies marchandes, un dernier contrat est proposé à Eryl, un contrat extrêmement bien payé, et, par conséquent, extrêmement risqué…

Synopsis du chapitre:
C’est la nuit de la rapine. Risquée, cette mission promet fortune en cas de réussite, au prix d’un risque énorme en cas d’échec…

Retrouvez le chapitre en question ici: http://editions.belisairhouse.net/?page_id=669

Ou tous les autres par-là: http://editions.belisairhouse.net/?page_id=536

Rendez-vous en Juin pour la suite!
Ceco

Une nouvelle débarque: Un Soleil Qui Ne Se Couche Jamais

Neversetting Sun

Bonjour à tous!
Aujourd’hui, entre deux chapitres des Rapines d’Eryl, sort une petite nouvelle!

Genre: Uchronie
Extrait:
Un jour je partirai, trouver un soleil qui ne se couche jamais.

Tant de rêves, tant de fantaisies qui germent en enfance. Qui donc les a semées ? Qui les a arrosées pour que ces plantes s’enracinent si profondément dans notre tête ? Comment ont elle put résister au harcèlement constant de la réalité ?

Retrouvez la nouvelle ici.

Bonne lecture à tous!

Le Dernier Homme

Après un long silence sur Belisair Editions, me voici de retour avec une petite nouvelle. A la base, c’était un scénario de courts-métrages écrit pendant une formation. Mais, d’ici à ce que j’aie les moyens et les capacités de le faire, voici de quoi vous donner un peu envie.

Le Dernier Homme

N’hésitez pas à commenter sur le site ou sur le forum Belisair Patio ! Bonne lecture !

Les Rapines d’Eryl – Chapitre 2: Repérage

V3

Avec un peu de retard, certes, voici la suite des aventures d’Eryl.

Synopsis du récit:
Milyun, ville sur la colline. Ville où seul la richesse compte. Si celle-ci s’accumule, on gravie les marches vers le sommet de la butte. Si on la perd, on redescend plus vite que l’on est monté.Eryl y est voleur. Des personnes riches et vénales le payent pour qu’il « récupère » pour eux quelques objets traînants chez leurs voisins.
L’hiver approche et avec son arrivée, le commerce déserte la ville. Le fleuve se gèle et la colline entière rentre dans une léthargie stérile.
Quelques jours avant la fermeture des voies marchandes, un dernier contrat est proposé à Eryl, un contrat extrêmement bien payé, et, par conséquent, extrêmement risqué…

Synopsis du chapitre:
Après avoir accepté le dangereux contrat, Eryl se prépare avec minutie avant de passer à l’action. Le moindre détails inconsidéré peut être fatal.

Retrouvez le chapitre en question ici: http://editions.belisairhouse.net/?page_id=617

Ou tous les autres par-là: http://editions.belisairhouse.net/?page_id=536

Rendez-vous en Mai pour la suite!
Ceco

Le chapitre six de Rêve d’Aventure est sortit!

Bonne année à tous chers compagnons!

Après de bonnes vacances de Noël et un mois de janvier techniquement difficile suite à la panne de mon ordinateur me voici de retour pour un nouveau chapitre. J’espère que vous avez eu plus de chances que moi et que ces temps difficiles pour la liberté d’expression ne vous ont pas trop plombés le moral.

Mais revenons à nos bières comme disent nos amis nains. En parlant de nains, c’est sur leurs terres que pénètrent nos aventuriers maintenant en possession du précieux mais toujours aussi mystérieux pendentif. Un repos bien mérité pour le groupe hétéroclite, un repos au cœur du royaume des Monts Salés, un retour aux sources pour Enahpets de plus en plus impatient, de l’anxiété pour Eézila et de la curiosité pour Thragorn, Yruama et Ymerej. A Sipar le jeune souverain découvre sa nouvelle vie et ses nouvelles responsabilités se plongeant dans les mystères du passé mais aussi dans l’attente du cristal de son père quant l’arrivée du jeune captive attire son attention.

Voici votre cadeau de Noël avec un peu de retard : le sixième chapitre, déballez-le vite!

Les Rapines d’Eryl – Chapitre 1: Un contrat réussi

Et voilà le premier chapitre des Rapines d’Eryl dont j’espère que vous aurez apprécié le prologue!

Vous pouvez retrouver le chapitre en question ici: http://editions.belisairhouse.net/?page_id=560

Ou tous les autres ici: http://editions.belisairhouse.net/?page_id=536

Avec les fêtes de fin d’année je vais probablement faire une pause dans l’écriture pour la fin décembre, donc la suite sortira probablement courant Janvier.

D’ici là je vous dis à bientôt!

Un récit, des Rapines: Nouveau long récit!

Ah que coucou tout le monde!

Pour ceux qui ne me connaîtrait pas encore, je suis cecomog (si, si.). Je suis devenu le graphiste attitré de BH depuis un bout de temps, mais j’ai eu envie de changer un peu récemment et je me suis remis à écrire avec une histoire qui me trottait dans la tête depuis longtemps.

Et je sort donc le récit aujourd’hui: Les Rapines d’Eryl.
Que vous pouvez retrouver ici: http://editions.belisairhouse.net/?page_id=536

En résumé:
Milyun, ville sur la colline. Ville où seul la richesse compte. Si celle-ci s’accumule, on gravie les marches vers le sommet de la butte. Si on la perd, on redescend plus vite que l’on est monté.Eryl y est voleur. Des personnes riches et vénales le payent pour qu’il « récupère » pour eux quelques objets traînants chez leurs voisins.
L’hiver approche et avec son arrivée, le commerce déserte la ville. Le fleuve se gèle et la colline entière rentre dans une léthargie stérile.
Quelques jours avant la fermeture des voies marchandes, un dernier contrat est proposé à Eryl, un contrat extrêmement bien payé, et, par conséquent, extrêmement risqué…

Voilà voilà, j’espère que ça vous plaira!

Ps: Ah et puisque j’ai jamais eu l’occasion de le dire avant: J’ai également écris une nouvelle, Demi-Dieu, ici: http://editions.belisairhouse.net/?page_id=178

A bientôt!